Le ver qui enflamme le kremlin

— 

En matière de politique, il faut faire attention au moindre détail. Même à ses salades. Mardi, le gouverneur de Tver, une ville du nord de Moscou, retrouve un ver dans son assiette lors d'un repas au Kremlin organisé en l'honneur du président allemand. Intrigué, Dmitri Zelenine prend une photo de l'animal s'égayant sur sa feuille de salade avant de la poster sur son Twitter avec ce commentaire acerbe. « Voilà ce qui arrive dans la salle Alexandre (du Kremlin). Le bœuf est accompagné d'un ver de terre vivant. » Une remarque qui est en train de prendre une tournure politique en Russie où l'on ne touche pas à l'honneur du Kremlin. De hauts fonctionnaires de la présidence russe ont multiplié jeudi les noms d'oiseaux et les menaces à l'encontre du gouverneur. Un conseiller de Dmitri Medvedev, Sergueï Prikhodko, a même suggéré qu'une procédure de « limogeage pour stupidité » soit dorénavant inscrite dans la loi russe pour écarter les gouverneurs qui crachent dans la soupe.M. Go.