Grèce: Un policier reconnu coupable du meurtre d'un adolescent en 2008

avec AFP

— 

Un policier grec, accusé d'avoir tué un lycéen en décembre 2008 à Athènes, a été reconnu coupable lundi «d'homicide avec intention de donner la mort à l'issue de neuf mois de procès. La mort du jeune homme avait déclenché plus d'un mois de violences urbaines.
La cour a décidé à la majorité de retenir contre le policier Epaminondas Korkonéas, 38 ans, l'intention de donner la mort, et suivant le réquisitoire du parquet, ne lui a reconnu aucune circonstance atténuante. La peine devrait être prononcée plus tard dans la journée, mais le policier encourt la prison à vie.
Le policier avait tiré trois balles avec son arme de service en direction d'un groupe de jeunes alors qu'il patrouillait le soir du 6 décembre 2008 dans le quartier contestataire d'Exarchia dans le centre d'Athènes. Un jeune de 15 ans, Alexis Grigoropoulos, était mort sous les tirs.