Monde

Enlever une jeune femme pour la forcer au mariage coûtera désormais un million de roubles en Tchétchénie

L'auteur de l'enlèvement d'une jeune fille afin de la forcer au mariage, une tradition du Caucase russe, sera désormais contraint en Tchétchénie au versement d'une compensation d'un million de roubles [24.000 euros] à la famille, a rapporté jeudi la presse russe.
Le ravisseur «sera non seulement obligé de rendre (la jeune fille) à ses parents mais aussi de verser un million de roubles à la famille de la fiancée volée», a indiqué le chef de la Direction spirituelle des musulmans de Tchétchénie, Soultan Mirzaïev, cité par le quotidien Rossiïskaïa Gazeta.
L'enlèvement des fiancées est une pratique courante dans le Caucase du Nord, région musulmane dans le sud de la Russie. Généralement, les parents d'une jeune fille enlevée consentent au mariage, cette dernière étant considérée comme «souillée» après avoir passé une nuit hors de son domicile.