«Rien ne permet de dire que Jérémie et Fannie sont décédés», selon leurs familles

AFP

— 

Les familles de Jérémie Bellanger, 25 ans, et Fannie Blancho, 23 ans, disparus depuis fin août dans l'est de la Bolivie ont estimé jeudi dans un communiqué que «rien ne permet de dire aujourd'hui que Jérémie et Fannie sont décédés».
«Aucun élément objectif ne semble actuellement pouvoir permettre de privilégier une hypothèse plutôt qu'une autre, il est important que l'ensemble des autorités policières et judiciaires envisagent l'ensemble des scénarios possibles», ont estimé les familles dans un communiqué transmis à l'AFP par leur avocat, Me Franck Boezec.
Cette mise au point intervient après les déclarations mardi du chef de la police criminelle bolivienne, Oscar Munoz, indiquant que ses services soupçonnaient que «le couple de Français est mort».