La burqa bientôt interdite aux Pays-Bas

RELIGION Un accord de gouvernement a été conclu entre libéraux et chrétiens-démocrates...

Avec AFP

— 

Une femme en burqa lors d'une manifestation à La Haye (Pays-Bas), le 30 novembre 2006
Une femme en burqa lors d'une manifestation à La Haye (Pays-Bas), le 30 novembre 2006 — REUTERS/Toussaint Kluiters

Après la Belgique, les Pays-Bas. Le chef de file du parti d'extrême droite PVV Geert Wilders a annoncé ce jeudi que la burqa allait être interdite aux Pays-Bas, lors de la présentation de l'accord de gouvernement conclu entre libéraux et chrétiens-démocrates, soutenu par son parti.

«Il y aura aussi une interdiction de la burqa», a déclaré Geert Wilders lors d'une conférence de presse à La Haye au cours de laquelle ont été présentées les principales mesures que souhaite prendre la future coalition gouvernementale.

Celle-ci souhaite notamment une réduction de 18 milliards des dépenses publiques d'ici 2015, selon le programme présenté jeudi.

 «Un vent nouveau va souffler sur les Pays-Bas»

 «Un vent nouveau va souffler sur les Pays-Bas», a assuré Geert Wilders, aux côtés du chef de file du parti libéral (VVD) Mark Rutte, probable prochain Premier ministre, et de Maxime Verhagen, chef de file des chrétiens-démocrates (CDA).

Les trois chefs de partis étaient parvenus mardi soir à un accord, ouvrant la voie à un gouvernement minoritaire formé des libéraux, arrivés en tête lors des élections législatives du 9 juin, et des chrétiens-démocrates, soutenu au parlement par les députés du PVV de Geert Wilders.

Cet accord, accepté à l'unanimité mercredi par les députés libéraux et ceux du PVV, sera soumis à un vote consultatif lors d'un congrès samedi du CDA, divisé sur une collaboration avec le parti de Geert Wilders.