L'allié de Berlusconi regrette d'avoir insulté les habitants de Rome

AFP

— 

Le chef du parti populiste Ligue du Nord, Umberto Bossi, allié du gouvernement Berlusconi, s'est excusé jeudi d'avoir traité la semaine passée les Romains de «porcs», alors qu'il risquait le vote d'une motion de censure au parlement.
«Je m'excuse auprès des citoyens (de Rome) si j'ai offensé quelqu'un», a déclaré Bossi en sortant du Sénat, tout en assurant qu'il ne s'agissait que d' «une plaisanterie». Il s'est plaint d'avoir été victime d'une «instrumentalisation politique, d'avoir été cloué au pilori pour une simple phrase».