Un Franco-Vietnamien accusé de «complot renverser le gouvernement» d'Hanoï

AFP

— 

Un Franco-Vietnamien, membre présumé d'une organisation politique interdite opposée au régime communiste de Hanoï, a été inculpé de tentative de subversion, a indiqué jeudi la presse gouvernementale vietnamienne.
Pham Minh Hoang, 55 ans, est accusé de «complot pour renverser le gouvernement» et appartenance à Viet Tan, groupe basé en Californie et considéré comme «terroriste» par Hanoï. L'organisation affirme pour sa part vouloir promouvoir la démocratie par des moyens pacifiques.
Pham Minh Hoang s'était rendu en France en 1973 avant de revenir au Vietnam en 2000 pour travailler comme professeur de mathématiques à l'Université polytechnique de Ho Chi Minh-Ville (ex-Saïgon, sud).