Des familles de mineurs bloqués au Chili réclament des indemnisations

AFP

— 

Des familles de 33 mineurs bloqués sous une mine du Chili doivent présenter jeudi une demande d'indemnisations contre les propriétaires de la mine et contre l'Etat, troisième étape de la riposte juridique des familles, a indiqué une élue associée à la démarche.
«La justice déterminera qui est responsable, et qui paie», a déclaré Brunilda Gonzalez, maire de Caldera, ville proche de la mine San Jose (nord), et qui conseille les familles. Le recours déposé par 27 familles doit être déposé au tribunal de Copiapo, principale ville de la région.
Brunilda Gonzalez a estimé que «les indemnisations devraient arriver à un montant d'au moins un million de dollars par mineur, comme dans d'autres pays», pour couvrir selon elle le tort causé aux mineurs.