Trois soldats pakistanais tués par un hélicoptère de l'Otan

AFP

— 

De hauts responsables militaires pakistanais ont accusé la force internationale de l'Otan en Afghanistan d'avoir tué jeudi trois de leurs soldats dans le raid d'hélicoptères en territoire pakistanais, le quatrième incident de ce genre en moins d'une semaine.
Le Pakistan avait violemment protesté lundi contre deux premières «violations» de son espace aérien lors de deux raids de l'Otan vendredi et samedi.
La force internationale avait répondu en arguant de son droit de poursuite des insurgés, qui avaient attaqué en Afghanistan, et assuré que l'armée pakistanaise n'avait pas répondu à ses appels préalables aux attaques.