La banque UBS retire une pub avec Le Corbusier, accusé d'antisémitisme

AFP

— 

La banque suisse UBS a décidé de stopper une campagne publicitaire mettant en scène le célèbre architecte suisse Le Corbusier, accusé dans la presse helvétique d'antisémitisme, a déclaré mercredi à l'AFP une porte-parole d'UBS.
L'établissement zurichois, l'un des plus touchés dans le monde par la crise financière, a lancé fin août une importante campagne publicitaire internationale pour redorer son image et regagner la confiance de ses clients.
L'image de Le Corbusier, dont l'œuvre est considérée comme étant une des bases de l'architecture moderne devait être utilisée dans ce cadre. Mais des révélations dans la presse suisse sur l'architecte, de son vrai nom Charles-Edouard Jeanneret, qui a été accusé d'antisémitisme et d'admirer le dictateur nazi Adolf Hitler, ont amené la banque à revoir sa campagne publicitaire.