Etats-Unis: une infirmière lesbienne réintégrée dans l'armée

AFP

— 

Un juge fédéral de l'Etat de Washington (nord-ouest des Etats-Unis) a ordonné vendredi la réintégration dans l'armée américaine d'une infirmière lesbienne qui en avait été exclue en 2007 au motif qu'elle était homosexuelle.

L'orientation sexuelle de Margaret Witt avait été révélée à sa hiérarchie par l'ex-mari de sa compagne. Elle avait entraîné son exclusion de l'armée de l'air, en application de la loi «Don't ask, Don't tell» (ne rien demander, ne rien dire) qui impose aux soldats homosexuels, depuis 1993, de cacher leur orientation sexuelle.