Les mineurs chiliens pourraient être secourus plus tôt que prévu

AFP

— 

Les 33 mineurs bloqués au fond d'une mine au Chili depuis un mois et demi pourraient être secourus plus tôt que prévu, d'ici mi-octobre au lieu de début novembre, a rapporté mardi la presse chilienne.
Selon le quotidien El Mercurio citant de «hautes sources» gouvernementales non identifiées, «il y a de fortes possibilités de conclure les opérations avant que (le président Sebastian Pinera) n'entame une tournée en Europe le 15 du mois d'octobre. »
Cette réévaluation est due à l'avance rapide des excavateurs perforant des puits de secours, selon El Mercurio.