Echec au roi au Népal

©2006 20 minutes

— 

Un manifestant et un rebelle maoïste ont été tués hier au Népal lors des élections municipales, marquées par une participation minimale

Moins de 10 % des électeurs avaient voté dans la capitale Katmandou une heure avant la clôture du vote, selon la télévision

C'est un échec pour le roi Gyanendra – qui s'est arrogé tous les pouvoirs début janvier – et une victoire pour l'opposition alliée aux rebelles, qui avait appelé au boycott