20 voitures entrent à Gaza via Israël, pour la première fois depuis 2007

AFP

— 

Vingt voitures ont été acheminées lundi dans la bande de Gaza via Israël. Il s’agit de la première livraison de ce type autorisée par l’Etat hébreu depuis plus de trois ans, selon un correspondant de l'AFP sur place.
Israël interdit l'entrée de véhicules individuels à Gaza depuis que le mouvement islamiste Hamas en a pris le contrôle en juin 2007. Les seules voitures importées à Gaza passent par des tunnels de contrebande à la frontière avec l'Egypte.
Ces 20 voitures sont destinées à trois importateurs locaux, qui doivent ensuite les revendre à des concessionnaires dans le territoire palestinien.