Mineurs bloqués: une troisième issue de secours creusée

CHILI Elle a la taille de 60 cm de diamètre...

Avec AFP

— 

Des ouvriers autour de l'installation qui permet de communiquer avec les mineurs bloqués à 700 mètres de profondeur au Chili, le 29 août 2010.
Des ouvriers autour de l'installation qui permet de communiquer avec les mineurs bloqués à 700 mètres de profondeur au Chili, le 29 août 2010. — Ivan Alvarado / Reuters

Une foreuse a commencé à creuser ce dimanche une troisième issue de secours pour sortir les 33 mineurs bloqués sous terre depuis début août dans le nord du Chili, parallèlement à deux autres excavateurs, a annoncé le président chilien Sebastian Pinera.

«Nous avons pu constater le début des travaux de la foreuse pétrolière», une «RIG-422» de l'entreprise canadienne Precision Drilling qui doit creuser un puits un peu plus court (597 m) que les deux autres, a précisé Sebastian Pinera aux abords de la mine d'or et de cuivre de San José, à 800 km au nord de Santiago.

La machine fore directement au diamètre final

«Trois machines sont en train de travailler. Aujourd'hui, pour la première fois, les trois machines vont travailler de façon simultanée» pour tenter de sauver les mineurs, a ajouté le président chilien accompagnée de l'écrivain Isabel Allende.

«Le grand avantage de cette machine, bien qu'elle commence plus tard, est qu'elle fore directement au diamètre final» de 60 cm, selon le ministre chilien des Mines, Laurence Golborne.

Les deux autres foreuses creusent un fin conduit avant de devoir l'élargir. Un premier excavateur, le T-130, a atteint vendredi à 630 m sous terre un atelier relié à une galerie que peuvent emprunter les mineurs, mais il faudra encore six semaines pour élargir le conduit de 25 cm de diamètre à 70 cm afin d'en extraire les «33». Un deuxième engin, la Strata 950 n'a pas encore atteint son objectif.