Marée noire: le puits de pétrole définitivement scellé

POLLUTION BP l'a annoncé ce dimanche...

avec AFP

— 

Le directeur général de BP, Tony Hayward, en mai 2010, pour trouver un moyen de mettre fin à la marée noire dans le Golfe du Mexique.
Le directeur général de BP, Tony Hayward, en mai 2010, pour trouver un moyen de mettre fin à la marée noire dans le Golfe du Mexique. — Sean Gardner/AP/SIPA

Il aura fallu attendre cinq mois. Le puits de pétrole responsable de la marée noire dans le golfe du Mexique, la plus grave de l'histoire des Etats-Unis, a été définitivement scellé, ont annoncé ce dimanche les autorités américaines.

«Nous pouvons finalement annoncer que le puits Macondo 252 est effectivement condamné», a déclaré dans un communiqué l'amiral retraité Thad Allen, qui supervise les opérations de lutte contre la marée noire pour le compte de l'administration Obama. «Après des mois d'opérations (...) sous la direction et l'autorité de l'équipe scientifique et d'ingénierie du gouvernement américain, BP a réussi (...) à cimenter le puits», a-t-il précisé.

Empêcher toute nouvelle fuite

Si l'écoulement de brut a cessé le 15 juillet grâce à la pose d'un couvercle sur le puits endommagé, ce colmatage doit permettre de le neutraliser pour de bon et d'empêcher toute nouvelle fuite.

Le président Barack Obama a réagi en soulignant qu'une «étape importante» avait été franchie dans la lutte contre la marée noire. «Cependant, a-t-il ajouté dans un communiqué, nous restons engagés à faire tout ce qui est possible pour que les côtes du Golfe se remettent complètement de la catastrophe».