L'Union romani d'Espagne prête à porter plainte contre la France

avec AFP

— 

L'Union romani d'Espagne, qui regroupe les associations de Roms du pays, a annoncé samedi qu'elle voulait porter plainte contre la France devant la Cour européenne de justice à Luxembourg, espérant «une sentence exemplaire». «Nous exprimons notre peine et notre déception parce que les dirigeants européens au sommet [jeudi de l'UE] n'ont pas eu le courage nécessaire pour remettre à sa place le président français» Nicolas Sarkozy, écrit l'Union romani d'Espagne dans un communiqué.

La circulaire du ministère français de l'Intérieur ciblant expressément l'évacuation des camps de Roms est «une mesure raciste, anticonstitutionnelle, anti-européenne, inhumaine et avec de claires connotations nazies», affirme-t-elle. «Nous irons jusqu'au tribunal de justice des communautés européennes», la Cour européenne de justice à Luxembourg, «et ce seront les juges, les 27 juges du tribunal, qui décideront d'une sentence qui, nous n'en doutons pas, sera exemplaire et condamnera le gouvernement français».