Enfant retrouvé égorgé en Belgique: La mère avoue le meurtre

FAITS-DIVERS Le corps avait été découvert mercredi par des joggeuses...

avec AFP

— 

La mère d'un garçon de 4 ans et demi retrouvé égorgé mercredi à Braine-l'Alleud, dans le centre de la Belgique, a avoué le meurtre, a indiqué samedi le parquet de Nivelles, chargé de l'enquête. Le parquet, qui confirmait des informations de la presse belge, a précisé à l'agence Belga qu'il ne communiquerait plus sur les suites de l'enquête.

Le père mis hors de cause

Le corps du petit Rachid avait été découvert par des joggeuses en début de soirée mercredi à proximité de son domicile, dans un quartier d'habitations sociales de cette petite ville située à une vingtaine de kilomètres au sud de Bruxelles. Les enquêteurs avaient privilégié dès le début la thèse du drame familial. La mère, Lina Haji, d'origine syrienne, avait été inculpée de meurtre et placée en détention préventive vendredi, mais jusqu'ici elle niait les faits.

Le garçon vivait à Braine-l'Alleud avec sa mère et sa soeur aînée, âgée de 16 ans. C'est cette dernière qui avait donné l'alerte mercredi soir. Le père, divorcé et vivant en région bruxelloise, avait été interrogé jeudi mais n'a pas été mis en cause.