Fin de la grève à l'aéroport de Tel-Aviv

AFP

— 

Les employés de l'aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv ont repris le travail lundi en fin d'après-midi après une grève qui a semé la confusion pendant plusieurs heures en pleine saison touristique, a indiqué une porte-parole de l'aéroport.
Ce mouvement de grève, au beau milieu de grandes fêtes juives, a provoqué des réactions de colère parmi les voyageurs, dont certains ont même grimpé sur les comptoirs des compagnies aériennes pour protester. D'autres voyageurs se sont couchés sur le sol ou ont renversé les fauteuils des salles d'attente, dans un amoncellement de valises, jusqu'à l'intervention de la police.
Cette grève avait éclaté à la suite de l'échec de discussions salariales entre le comité d'entreprise des employés de l'aéroport, les services du Trésor et le ministère des Transports. Les grévistes ont annoncé avoir obtenu des garanties du Trésor sur leur principale revendication, à savoir que leur fonds de retraite ne pourra en aucun cas être utilisé pour autre chose que le versement de leurs pensions.