60 000 ouvriers du textile en grève au Cambodge

AFP

— 

Des dizaines de milliers d'ouvriers de l'industrie textile au Cambodge ont entamé une grève lundi pour obtenir de meilleurs salaires, un phénomène de plus en plus fréquent en Asie et qui touche nombre d'entreprises étrangères.
Quelque 60 000 personnes ont cessé le travail dans une quarantaine d'usines sur les 470 que compte le pays, selon Ath Thun, président de la Confédération cambodgienne du travail.
Le mouvement fait suite à un accord entre le gouvernement et les industriels, fixant le revenu minimum à 61 dollars (47,5 euros) par mois pour l'industrie du vêtement et de la chaussure. Les organisateurs réclament au moins 93 dollars par mois. Plusieurs pays asiatiques, de la Chine au Bangladesh, ont connu ces derniers mois des mouvements sociaux d'envergure portant sur les conditions de travail.