Le Japon s’excuse du traitement fait aux ex-prisonniers de guerre américains

AFP

— 

Le ministre des Affaires étrangères japonais a présenté lundi ses excuses aux ex-prisonniers de guerre américains pour les mauvais traitements dont ils ont été victimes pendant le deuxième conflit mondial.
«Pendant la Seconde guerre mondiale, vous avez été capturés par l'armée japonaise et avez subi des traitements inhumains», a déclaré Katsuya Okada lors d'une réception donnée en l'honneur de 14 anciens détenus venus des Etats-Unis, les premiers à être invités officiellement à Tokyo.
«Au nom du gouvernement japonais, et en tant que ministre des Affaires étrangères, j'aimerais vous faire part de mes sincères excuses», a-t-il ajouté. Les vétérans ont remercié M. Okada pour ses propos mais ont aussi appelé les autorités nippones à adopter une déclaration écrite, absente à ce jour.