Un prof de droit australien «fume» le Coran et la Bible

E.O. avec AFP

— 

Sur la vidéo, on le voit déchirer des pages du Coran et de la Bible, avant de les utiliser comme papier à cigarette. Dans ce clip diffusé initialement sur YouTube, un professeur de droit australien s’interroge sur quel papier religieux brûle le mieux, peu après l'immense controverse provoquée par le projet d'un pasteur américain de brûler le Coran.
La vidéo avait été postée ce week-end, soit neuf ans après les attentats du 11 septembre. Elle a été retirée de YouTube mais est toujours accessible sur un site néo-zélandais.
Alex Stewart, le professeur fumeur, a invoqué la liberté de parole et a expliqué avoir voulu faire « une blague». Il a toutefois été convoqué pour un entretien avec son employeur, l'Université de technologie du Queensland, et suspendu lundi. «L'université est bien évidemment extrêmement mécontente et déçue que ce genre de choses puisse arriver», a déclaré aux journalistes le vice-chancelier de l'établissement, Peter Coaldrake.