Guerre du Golfe: l'Irak accepte de dédommager des victimes américaines

avec AFP

— 

 L'Irak a accepté de verser des dédommagements à des Américains qui affirment avoir été victimes de mauvais traitements infligés par les forces de l'ex-président irakien Saddam Hussein pendant la guerre du Golfe en 1991, ont indiqué ce samedi des sources officielles.

L'accord a été signé le 2 septembre entre le chef de la diplomatie irakienne, Hoshyar Zebari, et l'ambassadeur des Etats-Unis en Irak, Jim Jeffrey, mais le montant de ces dédommagements n'a pas été précisé.

Le journal américain Christian Science Monitor a récemment affirmé que Bagdad verserait au total 400 millions de dollars.