Barack Obama: les Etats-Unis «ne seront jamais en guerre contre l'islam»

RELIGION A l'occasion de la commémoration du 11-Septembre...

C. F. avec AFP

— 

Barack Obama, lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le 10 septembre 2010
Barack Obama, lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le 10 septembre 2010 — REUTERS/L.DOWNING

En pleine polémique sur le projet avorté d'un pasteur de brûler des exemplaires du Coran ce samedi, Barack Obama a tenu à adresser un message de paix à l'égard du monde musulman. Les Etats-Unis» ne seront jamais en guerre contre l'islam», a déclaré le président américain à l'occasion de la commémoration du 11-Septembre.

Barack Obama l'a martelé: les instigateurs du 11-Septembre «peuvent bien essayer de nous séparer, mais nous ne cèderons pas à leur haine et à leurs préjugés».

Recueillement à 8h46

«Les Ecritures nous enseignent d'abandonner amertume, ressentiment et colère, bagarre et insulte, et toute autre forme de méchanceté», a encore dit le président lors d'une courte cérémonie près du Pentagone, sur lequel les pirates de l'air d'Al-Qaida avaient dirigé l'un des quatre avions détournés il y a neuf ans.

«Ce n'est pas une religion qui nous a attaqués en ce jour de septembre. C'était Al-Qaida. Un groupe pitoyable d'hommes qui pervertissent la religion», a-t-il ajouté.

«Et tout comme nous condamnons l'intolérance et l'extrémisme à l'étranger, nous respectons notre essence de pays de diversité et de tolérance», a développé le président, qui avant de se rendre au Pentagone, dans la banlieue sud de Washington, s'était recueilli à la Maison Blanche, à l'heure précise (8h46, 14h46 en France) à laquelle un des avions avait frappé la première tour du World Trade Center à New York.

Etant donné les décordements suscités par ce type d'article, nous sommes contraints de le fermer aux commentaires. Veuillez nous en excuser.