Nouvelle grève des routiers grecs lundi

avec AFP

— 

Les propriétaires des poids lourds et camions-citernes grecs vont entamer lundi une nouvelle grève à durée illimitée, après celle observée en juillet, pour protester contre la libéralisation prévue du secteur.

«A la suite d'une réunion de notre assemblée générale samedi matin à Salonique (nord de la Grèce), nous avons décidé à l'unanimité d'entamer lundi une grève à durée illimitée», a déclaré Apostolos Kenanidis, président de la Fédération hellénique des routiers des transports internationaux (Ofae).

A la fin de leur réunion, des centaines de routiers, sans leurs camions, ont défilé dans les rues de Salonique, où plusieurs manifestations des centrales syndicales devaient avoir lieu samedi après-midi à l'occasion du discours de rentrée politique du Premier ministre Georges Papandréou, axé sur la poursuite d'austérité budgétaire.

«Nous réclamons le rejet du projet de la loi sur la libéralisation du secteur», a ajouté Apostolos Kenanidis, en soulignant que dimanche et lundi les routiers allaient défiler à bord de leurs camions à Athènes et Salonique.