Casa Pia: Six des sept accusés condamnés

PEDOPHILIE Ils répondaient de 826 crimes d'abus sexuels...

M.P. avec AFP

— 

La Casa Pia à Lisbonne (Portugal), un institut pour enfants défavorisés au coeur d'un vaste scandale de pédophilie.
La Casa Pia à Lisbonne (Portugal), un institut pour enfants défavorisés au coeur d'un vaste scandale de pédophilie. — Francisco Seco/AP/SIPA

L’affaire Casa Pia, du nom de cette institution publique accueillant des jeunes et des enfants en difficulté, a été jugée ce vendredi à Lisbonne. Au final six des sept accusés ont été reconnus coupables par le tribunal de première instance et condamnés à des peines de prison de 5 à 18 ans pour quelque 826 crimes d’abus sexuels commis sur 33 mineurs.

L'ancien chauffeur et jardinier de la Casa Pia, Carlos Silvino, qui répond à lui seul de plus de 600 crimes d'abus sexuels et incitation à la prostitution, a été condamné à dix-huit ans de prison. Les autres accusés parmi lesquels un ancien présentateur vedette de la télévision portugaise, un ancien responsable de l’institution, un ex-ambassadeur, un avocat et un médecin ont été condamnés à des peines de prison de 5 ans et 9 mois à 7 ans. Seule la propriétaire d'une maison du sud-est du Portugal où, selon les victimes, se tenaient des «orgies», a été acquittée.

A la lecture des peines, les victimes se sont serré les mains en guise de victoire. Au total, près de 1.000 témoins et experts ont été entendus au cours de l’instruction de ce scandale qui a éclaté en 2002, avec le témoignage d'un interne de la Casa Pia. Le Portugal a alors découvert avec effroi que cette institution qui recueillait des orphelins, des handicapés et des enfants défavorisés était le théâtre de violences sexuelles depuis 25 ans.