Scandale pédophile de la Casa Pia: les crimes considérés comme «prouvés»

avec AFP

— 

Le tribunal de première instance de Lisbonne a considéré comme «prouvés» des crimes sexuels imputés aux sept accusés du procès du scandale pédophile de la Casa Pia, a-t-il indiqué vendredi au cours de la lecture de son jugement.

Les accusés «sont tous concernés par des faits considérés comme prouvés», a affirmé Me Miguel Matias, avocat des victimes, sans pouvoir toutefois préciser de combien de crimes chacun avait été reconnu coupable.

Dans leur exposition des «faits considérés comme prouvés», les juges ont décrit au cours de la matinée dans le détail des dizaines de situations d'abus sexuels et prostitution commis sur 32 mineurs de la Casa Pia, une institution publique accueillant des jeunes et des enfants en difficulté. Les avocats des différentes parties n'ont pas voulu réagir tant que le verdict de ce procès, dont la lecture a commencé vendredi matin à 11h45, heure française, en présence de tous les accusés et de six victimes, n'était pas terminée.