Le feu ravivé en Russie

PLANETE Les incendies qui ont enfumé Moscou cet été reprennent...

A.C. avec AFP

— 

V.DRACHEV / AFP

De nouveaux feux de forêts et de broussailles ont fait cinq morts et ravagé des centaines de maisons depuis jeudi dans le sud et le centre de la Russie, où les autorités ont déployé ce vendredi d'importants effectifs pour combattre les flammes attisées par de fortes rafales de vents. Deux hélicoptères et des avions bombardiers d'eau ont été mobilisés pour lutter contre le feu dans la région de Volgograd.

Cinq victimes et un bilan qui pourrait s’alourdir

«Selon des données préliminaires, les corps de cinq personnes ont été découverts sur les lieux des incendies», a déclaré un responsable du comité d'enquête du parquet dans la région de Volgograd, Mikhaïl Mouzraev, cité par l'agence RIA Novosti.

Mais le bilan pourrait s'alourdir, cinq personnes étant portées disparues, a indiqué à l'agence le gouverneur de cette région située à 1.000 km au sud-est de Moscou. En outre, un millier d'habitants ont été évacués et 400 maisons ont été détruites par les flammes, a indiqué l'antenne locale du ministère des Situations d'urgence.

Les incendies ont également repris dans la région de Saratov, à 700 km environ à l'est de Moscou, où 30 bâtiments sont partis en fumée, sans faire de victimes.

A Togliatti, une importante ville industrielle du bassin de la Volga, située également à un millier de kilomètres de Moscou, dans le centre du pays, l'état d'urgence a été décrété dans la nuit de jeudi à vendredi en raison de l'avancée des feux dans l'agglomération. Les feux de forêts s'étendent sur «environ 200 hectares» dans la banlieue de Togliatti, a déclaré le maire, Anatoli Pouchkov.

Réagir vite pour éviter une nouvelle catastrophe

Face à cette situation, les autorités russes ont pris rapidement des mesures d'urgence, après avoir été critiquées pour avoir tardé à réagir à la suite des incendies de forêts sans précédent cet été en Russie. Cinq cent hommes du ministère de l'Intérieur ont été dépêchés pour combattre les incendies dans les régions sinistrées, selon le ministère. «Un contingent de 586 hommes supplémentaires se tient en alerte», a indiqué en outre un responsable de cette unité du ministère de l'Intérieur.

De son côté, le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, a annoncé l'octroi aux régions sinistrées d'une aide d'un milliard de roubles (25 millions d'euros) prélevés sur le budget de l'Etat, dont 900 millions de roubles pour la seule région de Volgograd, la plus touchée.

Alors que le temps s'est nettement rafraîchi à Moscou depuis la canicule sans précédent qui a sévi cet été, les températures étaient ces derniers jours toujours proches ou égales de 40 degrés Celsius dans les régions touchées par les incendies.

Les feux de forêt qui ont frappé la Russie cet été ont ravagé plus d'un million d’hectares de forêts, détruit des villages entiers et fait une cinquantaine de morts, selon les bilans officiels.