La Chine envahie par les sangliers

AFP

— 

Les paysans chinois font face à une explosion du nombre des sangliers dans les campagnes, qui s'explique notamment par le déséquilibre des écosystèmes et l'exode rural, a rapporté vendredi la presse.
Dans la seule province du Zhejiang (est), le nombre estimé de sangliers sauvages est passé de 29 000 à 150 000 en une décennie, a indiqué le quotidien de langue anglaise China Daily.
La multiplication du nombre des sangliers, à l'origine d'importants dégâts dans les cultures, a aussi été favorisée par la diminution des paysans partis vivre dans les zones urbaines. Parmi ceux qui restent, certains ont commencé à clôturer leurs champs et à poser des pièges.