Un membre présumé des «Panthères roses» inculpé au Japon

AFP

— 

Un Monténégrin membre présumé de la bande internationale des «Panthères roses», spécialisée dans les vols de bijoux, a été inculpé vendredi au Japon pour avoir dérobé une tiare ornée de diamants, il y a trois ans, à Tokyo.
Rifat Hadziahmetovic, considéré pendant sa fuite comme l'ennemi public numéro un au Japon, a été extradé à Tokyo le mois dernier. Il était auparavant détenu en Espagne, pour d'autres forfaits présumés.
Le parquet de Tokyo l'accuse d'avoir «volé deux biens, dont une tiare d'une valeur de 284 millions de yens (2,6 millions d'euros), dans une bijouterie de Tokyo», selon un communiqué officiel.