Une deuxième plate-forme explose

— 

Encore une explosion de plate-forme pétrolière dans le golfe du Mexique. Mais hier soir, quelques heures après l'accident, tout semblait sous contrôle, selon Patrick Cassidy, le porte-parole de la compagnie propriétaire, Mariner Energy. « Après un survol initial effectué par le personnel au-dessus du site, aucune fuite d'hydrocarbures n'a été signalée », a déclaré le porte-parole à la chaîne CNN. L'explosion a tout de même projeté treize personnes à l'eau, dont toutes ont été localisées et une a été blessée, ont indiqué les gardes-côtes américains. La plate-forme est située à quelque 130 km au sud de Vermilion Bay, en Louisiane (sud des Etats-Unis). Elle opérait en eaux peu profondes (135 m). L'accident a évidemment fait craindre un nouveau désastre écologique plus de quatre mois après l'explosion, puis le naufrage, de la plate-forme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique, en avril. Elle avait fait onze morts et provoqué la pire marée noire de l'histoire des Etats-Unis.