Au Mexique, l'armée abat 25 membres présumés d'un gang

AFP

— 

L'armée a abattu 25 membres présumés d'un gang jeudi dans le nord-est du Mexique, lors d'une intervention près de la frontière américaine du Texas, a annoncé le ministère mexicain de la Défense.
Les militaires, qui ont eu trois blessés dans leurs rangs, ont également libéré trois personnes séquestrées par les suspects dans la localité de Ciudad Mier, entre Monterrey, la capitale industrielle du Mexique, et la frontière, a précisé le ministère dans un communiqué.
C'est dans la même région, proche de la frontière américaine du Texas, qu'un massacre de 72 émigrants clandestins a été découvert la semaine dernière.