Une tornade de feu au Brésil

SECHERESSE Les flammes sont montées jusqu'à un kilomètre de hauteur...

Anaïs Machard

— 

Une tornade de feu a sévi mardi dans la ville d’Araçatuba, située à 530 km vers le nord-ouest de Sao Paulo. Le  pays est sujet à de grandes sécheresses, il n’a pas plu depuis trois mois et le taux d’humidité est proche de celui du Sahara. Mais ce sont de très forts vents qui ont provoqué la tornade.
Le vortex a atteint une hauteur de 200 mètres, dont des colonnes allant jusqu’à un kilomètre de hauteur. Les vents sont montés jusqu’à 160km/h, durant une vingtaine de minutes et sur une dizaine de mètres au-dessus des champs enflammés. La tornade a ensuite rapidement disparu.
Surnommée «fire devil», c’est un phénomène très rare, contrairement au «dust devil» qui touche régulièrement la région mais ne soulève d’habitude que de la poussière.
Le trafic a été interdit sur l’autoroute proche, et tout feu extérieur est à présent interdit. Un fermier a pu filmer la tornade grâce à son téléphone portable.