Afghanistan: deux soldats français tués et trois autres blessés

ARMEE Des combats ont eu lieu au nord-est de Kaboul...

avec AFP

— 

Un soldat français du 13e bataillon de chasseurs alpins en patrouille transporte un tapis afghan, Tagab, Afghanistan, le 7 janvier 2010.
Un soldat français du 13e bataillon de chasseurs alpins en patrouille transporte un tapis afghan, Tagab, Afghanistan, le 7 janvier 2010. — J. SAGET / AFP

Deux soldats français, dont un officier, ont été tués et trois autres blessés ce lundi lors de combats en Afghanistan, portant à quarante-sept le nombre de militaires français tués dans ce pays depuis décembre 2001, a annoncé l'Elysée dans un communiqué.

L'officier et le soldat, qui appartenaient au 21e Régiment d'infanterie de marine de Fréjus (Var), ont été grièvement blessés par balles lors d'une opération au sud de Tagab (nord-est de Kaboul) et sont décédés des suites de leurs blessures, a précisé la présidence de la République.

La France déterminée à poursuivre sa mission en Afghanistan

«Ces militaires ont payé de leur vie l'engagement de la France au service de la paix et de la sécurité du peuple afghan», a-t-elle ajouté, précisant que trois autres soldats «ont été blessés au cours de la nuit, au début de l'opération».

Dans le communiqué, Nicolas Sarkozy a réaffirmé «son soutien au peuple afghan et aux autorités afghanes» et condamné «avec la plus grande fermeté les attaques meurtrières des insurgés contre nos soldats». Le chef de l’Etat a également exprimé «la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité» déployée en Afghanistan.