Mont Blanc: deux alpinistes britanniques échappent à une mort certaine grâce à leur téléphone portable

MONDE Un ami vivant en Grande-Bretagne a pu prévenir les secours...

C.C.

— 

CAVALLI / SIPA

Tom Greenwood et Finn McCann ont eu beaucoup de chance. Bloqués sur le Mont Blanc mercredi, ils ont été secourus grâce au SMS qu’ils ont pu envoyer à un ami vivant dans le nord-ouest de l’Angleterre, a rapporté ce vendredi The Independent.

Un SMS vital

Les deux alpinistes britanniques, tous deux âgés de 23 ans, s’étaient lancé à l’assaut de l’Aiguille Noire de Peuterey lorsque le temps a subitement changé, le soleil laissant place à de la pluie et de la grêle, et les a piégés au bord d’une minuscule corniche située au-dessus d’un précipice, à plus de 3.500 mètres d'altitude.

Alors qu’ils risquaient d’être atteints d’hypothermie en raison des températures glaciales, ils ont tenté d’appeler les numéros d’urgence grâce à leurs téléphones portables, mais ceux-ci n’ont pas fonctionné. C’est finalement en envoyant des SMS de détresse à un ami de Shrewsbury (nord-ouest de la Grande-Bretagne) qu’ils ont pu être recueillis jeudi matin par un hélicoptère venus les secourir après trois tentatives d’approche rendues difficiles en raison du vent et de la faible visibilité.