Une jeune militaire israélienne se prend en photo avec des prisonniers palestiniens

POLEMIQUE Elle a publié ses clichés sur Facebook...

Corentin Chauvel avec AFP

— 

Un nouveau scandale similaire à celui d’Abou Ghraïb? C’est qui risque d’attendre une certaine «Eden Abergil», jeune Israélienne qui a publié sur son compte Facebook des photos d’elle prenant des poses suggestives aux côtés de prisonniers palestiniens, a rapporté ce lundi France 24.

«Armée... le plus beau moment de ma vie»

Même s’il n’est plus possible d’accéder à son compte, le blog israélien «Sachim» a été le premier à révéler ces clichés présents dans un album intitulé «Armée... le plus beau moment de ma vie». Eden Abergil, qui a terminé son service militaire il y a plus d’un an, y dévoile des photos d’elle en uniforme, seule ou avec des prisonniers palestiniens. Ces derniers ont les yeux bandés tandis qu’elle pose à côté d’eux, en souriant.

Les commentaires sous ces photos ne sont pas moins tendancieux. Sous l’une d’entre elles, une amie de la jeune femme écrit: «C'est sûr, tu as l'air de l'exciter (parlant d'un Palestinien aux yeux bandés)!» Eden lui répond: «Je me demande s'il est aussi sur Facebook. Je l'aurais bien tagué...»

Une attitude «cruelle et inhumaine»

L’armée israélienne s’est empressée de réagir en demandant des comptes aux anciens supérieurs de la jeune femme et en déclarant que l'attitude de ce soldat est «cruelle et inhumaine», a indiqué France 24.

Les clichés font immédiatement penser au scandale d’Abou Ghraïb, une prison de Bagdad devenue tristement célèbre après la publication en 2004 de photos montrant des détenus irakiens humiliés et maltraités par leurs gardiens américains. Ce scandale a conduit à la condamnation de onze soldats à des peines allant jusqu'à 10 ans de prison.