Pour Sarah Palin, Barack Obama manque de «cojones»

POLITIQUE Selon elle, s'il en avait, il serait plus ferme concernant l'immigration...

Julien Ménielle

— 

La colistière républicaine de John McCain à la présidentielle 2008 Sarah Palin au congrès de la National Rifle Association, à Charlotte le 14 mai 2010.
La colistière républicaine de John McCain à la présidentielle 2008 Sarah Palin au congrès de la National Rifle Association, à Charlotte le 14 mai 2010. — REUTERS/Chris Keane

La dernière fois que Sarah Palin avait fait parler d'elle, c'était au sujet de sa supposée fausse paire de seins. La colistière controversée et malheureuse de John McCain à la dernière présidentielle américaine a décidé de se venger dimanche, en s'en prenant aux testicules de Barack Obama.

Jan Brewer «a les cojones que notre président n'a pas»

Pour la républicaine, en effet, Barack Obama n'a pas les «cojones» (en espagnol dans le texte, ndl) de protéger la frontière américaine avec le Mexique. Sarah Palin affirme même que la gouverneure républicaine d'Arizona Jan Brewer «a les cojones que notre président n'a pas».

Une allusion à la loi controversée sur l'immigration, soutenue par la gouverneure d'Arizona. C'est la deuxième fois qu'on s'en prend aux parties intimes de Barack Obama. En pleine campagne pour la candidature démocrate à la présidentielle, le pasteur Jesse Jackson avait annoncé son intention de lui «couper les couilles».