Inondations au Pakistan: 100.000 personnes déjà touchées par des épidémies

INTEMPERIES Les autorités craignent la propagation du choléra et des gastro-entérites...

J. M. avec AFP

— 

Des inondations ont touché le Pakistan, et notamment la province de  Khyber-Pakhtunkhwa, le 31, 2010.
Des inondations ont touché le Pakistan, et notamment la province de  Khyber-Pakhtunkhwa, le 31, 2010. — REUTERS/Adrees Latif

Les inondations dans le nord-ouest du Pakistan ont fait plus de 1.200 morts et quelque 2,5 millions de sinistrés, selon la Croix-Rouge, voire 1.500 morts, à en croire un officiel local. Les évacuations sont toujours en cours ce lundi, mais les risques d'épidémie inquiètent les autorités, qui ont mis en garde contre la propagation du choléra et de gastro-entérites en raison d'un manque d'eau potable.

Evacuations médicales

«Nous estimons qu'environ 100.000 personnes, des enfants pour la plupart, ont été touchées par le choléra et des maladies gastriques», a déclaré Syed Zahir Ali Shah, ministre de la Santé de la province de Khyber Pakhtunkhwa.

Les autorités ont indiqué que des évacuations médicales de sinistrés étaient en cours dans le district de Swat, théâtre l'été dernier d'une vaste offensive militaire contre les talibans. «Notre priorité est d'abord de les évacuer vers des endroits sûrs, puis de leur prodiguer des soins», a précisé Syed Zahir Ali Shah.

Aide internationale

Le gouvernement américain a promis dimanche une enveloppe de 10 millions de dollars, et l'envoi d'hélicoptères, de bateaux et de matériel de secours pour aider le Pakistan. La Chine, elle-même durement frappée par les intempéries, a annoncé une aide de 10 millions de yuans (1,5 million de dollars), selon Chine Nouvelle.

Samedi, la Commission européenne avait annoncé le déblocage de 30 millions d'euros pour venir en aide au Pakistan.