Un député allemand propose de taxer les gros

POLEMIQUE Marco Wanderwitz estime que ceux qui mènent volontairement une vie malsaine doivent en assumer la responsabilité financière...

Avec AFP

— 

Un rapport parlementaire qui doit être rendu public mardi propose d'augmenter la TVA sur certains aliments trop gras, trop sucrés ou trop salés afin de lutter contre l'obésité, affirme dimanche le Parisien.
Un rapport parlementaire qui doit être rendu public mardi propose d'augmenter la TVA sur certains aliments trop gras, trop sucrés ou trop salés afin de lutter contre l'obésité, affirme dimanche le Parisien. — AFP

Taxer les gros pour compenser les dépenses de santé résultant de surpoids excessifs. C'est ce que propose un responsable politique allemand dans une interview publiée ce jeudi dans Bild.

«Il faut qu'on puisse poser la question de savoir si les coûts immenses résultant par exemple d'une alimentation excessive peuvent être assumés à long terme par le système de solidarité» de la santé, a déclaré au quotidien populaire Marco Wanderwitz, député du parti chrétien-démocrate (CDU) d'Angela Merkel.

17 milliards d'euros par an

«J'estime raisonnable que ceux qui mènent volontairement une vie malsaine doivent également en assumer la responsabilité financière», a ajouté le député âgé de 34 ans, responsable des jeunes de la CDU.

Selon Bild, les dépenses résultant de problèmes de santé associés à une alimentation trop abondante coûtent 17 milliards d'euros par an au système de santé.