Netanyahou à washington

— 

Tentative de réconciliation. Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, espère donner une image plus sereine de ses relations avec le président Barack Obama demain à la Maison Blanche. Lors du précédent sommet, en mars, les deux hommes s'étaient quittés en froid, après l'annonce par Israël de la construction de 1 600 logements dans un quartier de colonisation de Jérusalem-Est annexée.
Sur le fond, les analystes n'attendent rien de cette rencontre dans la mesure où les deux dirigeants ne disposent que d'une marge de manœuvre limitée pour des raisons de politique intérieure.