un ouragan perturbe l'action menée contre la marée noire

— 

Un ouragan, baptisé « Alex », a pris de la force hier dans le golfe du Mexique. Il se dirigeait vers le nord-est du Mexique et l'Etat américain du Texas (Sud), perturbant les opérations menées contre la marée noire au large de la Louisiane. Le président Barack Obama a déclaré l'état d'urgence au Texas et ordonné la mise à disposition de l'aide fédérale pour soutenir les efforts locaux. Les autorités mexicaines ont pris des mesures de précaution similaires et ont déjà annoncé le décès d'une personne.
Alex est le premier ouragan de la saison 2010 en Atlantique avec des vents allant à 130 km/h, a indiqué le Centre national des ouragans (NHC). C'est un ouragan de catégorie 1, qui se dirige « par à-coups » vers le nord-ouest, selon le NHC. Selon ce dernier, il n'est pas prévu qu'il tourne en direction de la zone à risque de la marée noire, dans le golfe du Mexique, après le naufrage de la plate-forme de BP, fin avril, au large de la Louisiane. Les vents forment néanmoins de hautes vagues qui ont conduit BP à suspendre certaines opérations contre la marée noire. Selon les gardes-côtes, des vagues de deux mètres et des vents soufflant à 40 km/h perturbaient la récupération et le brûlage du pétrole flottant en surface. Alex devait atteindre la terre ferme tard hier ou tôt ce matin près de la frontière américano-mexicaine séparant les Etats américain du Texas et mexicain de Tamaulipas.