conflit gazier avec le bélarus

— 

La Russie a mis à exécution hier sa menace de réduire ses exportations de gaz vers le Bélarus à la suite d'un conflit financier. Mais les négociations se sont poursuivies à Moscou. Finalement, le Bélarus a annoncé qu'il allait payer d'ici à deux semaines sa dette gazière à la Russie, mais sera pour cela contraint d'emprunter. En échange, Minsk réclame que le géant russe Gazprom lui rembourse une ardoise de près de 177,5 millions d'euros pour le transit du gaz russe vers l'Europe par le territoire bélarusse. Environ 20 % des importations de gaz russe de l'Union européenne transitent par le Bélarus.