Abbas demande des « décisions courageuses » à Obama

— 

Mammoud Abbas a qualifié l'assaut israélien de « terrorisme d'Etat ».
Mammoud Abbas a qualifié l'assaut israélien de « terrorisme d'Etat ». — A. MOMANI / AFP

Pour les Etats-Unis, la paix au Proche-Orient est « plus que jamais » nécessaire. Mais, pour Washington, Israël conserve aussi le « droit absolu » de défendre sa sécurité. «On peut disputer le fait de savoir si Israël aurait dû faire descendre des gens sur ce bateau ou pas (...). Mais la vérité est qu'Israël, qui est en guerre avec le Hamas, a le droit de savoir si oui ou non des armes sont introduites » à Gaza, a expliqué hier lors d'une interview à la chaîne PBS le vice-président Joe Biden, à propos du raid israélien meurtrier lundi contre une flottille d'aide internationale.

Abbas demande la levée

du siège de Gaza
La position américaine tranche avec l'indignation internationale qui a suivi l'arraisonnement de lundi. Les Etats-Unis sont considérés par toutes les parties comme le seul pays à même de parrainer un accord de paix susceptible de mettre un terme au conflit du Proche-Orient. Ainsi hier, le président palestinien, Mahmoud Abbas, qui a qualifié l'assaut de « terrorisme d'Etat », a appelé Barack Obama à prendre des « décisions courageuses ». Il a aussi « réclamé au président Obama un changement complet de politique, à commencer par la levée du siège de Gaza », a révélé le principal négociateur palestinien, Saëb Erakat.