Abou Hamza condamné à sept ans de prison

©2006 20 minutes

— 

Il risquait la prison à vie

Figure de proue du Londonistan, Abou Hamza a finalement été condamné à sept ans de prison, hier en Grande-Bretagne

Cet ancien imam de la mosquée de Finsbury Park, connu pour ses prêches enflammés contre les juifs et les non-musulmans, a été reconnu coupable de onze des quinze chefs d'accusation qui pesaient sur lui, dont incitation au meurtre et à la haine raciale

Surnommé « le Capitaine Crochet » par la presse britannique (borgne et manchot, il a un crochet en guise de main), Abou Hamza avait lancé des appels à la guerre sainte et au renversement des régimes en place au Moyen-Orient

Démis de ses fonctions en 2003, il avait continué à prêcher dans la rue jusqu'à son arrestation en 2004

Bien qu'Abou Hamza n'ait jamais été inculpé de faits terroristes, la police britannique reste persuadée qu'il a joué un rôle dans la mouvance terroriste à la fin des années 1990 et jusqu'à son arrestation

Les douze jurés ont délibéré quatre jours durant pour parvenir à un verdict

Abou Hamza, 47 ans, n'a montré aucune réaction particulière à l'énoncé de la peine

Son avocat compte faire appel

L P