«Al-Salam», violence des familles

©2006 20 minutes

— 

Quatre jours après le naufrage du ferry égyptien Al-Salam, les familles des disparus perdent patience

Hier, des heurts avec policiers ont fait onze blessés à Hourgada

Et à Safaga, autre port égyptien près du lieu du naufrage, des proches toujours sans nouvelles des leurs ont saccagé les locaux de la compagnie propriétaire du ferry

Au mieux, 426 passagers seraient rescapés du naufrage

Un millier d'autres sont annoncés morts ou disparus