Violence religieuse au Pakistan

© 20 minutes

— 

Au moins 207 personnes ont été tuées au Pakistan depuis mai 2004 dans des violences entre extrémistes sunnites et chiites. Onze chiites ont ainsi été tués lundi à Karachi, dans le sud du pays. Un regain de violence confessionnel inquiétant. Pour les spécialistes, il prouve en effet que les extrémistes, les djihadistes et les terroristes internationaux ont renforcé leur alliance et qu’ils cherchent à déstabiliser le régime du président pakistanais Mucharraf.