L’ex-patron de Ioukos écope de neuf ans de prison

© 20 minutes

— 

Le Kremlin a rendu son verdict. Mikhaïl Khodorkovski, ex-patron du groupe pétrolier russe Ioukos, a été condamné hier à neuf ans de prison et 500 millions d’euros d’amende pour fraude fiscale et escroquerie à grande échelle. Il ne fait pourtant aucun doute, en Russie, que le pouvoir a voulu punir, pour l’exemple, l’ancien homme le plus riche du pays parce qu’il aspirait à des ambitions politiques. Mikhaïl Khodorkovski a décidé de faire appel.