20 Minutes : Actualités et infos en direct
fin de vieL’ex-premier ministre des Pays-Bas et sa femme s’euthanasient « en duo »

Pays-Bas : Agés chacun de 93 ans, l’ancien premier ministre et sa femme s’euthanasient « en duo »

fin de vieL’ancien premier ministre néerlandais et sa femme, Dries et Eugénie van Agt, ont choisi de mourir ensemble, comme le permet la loi néerlandaise
Les anciens Premiers ministres néerlandais Dries van Agt, à gauche, et Wim Kok rendent un dernier hommage au prince Claus, époux allemand de la reine Beatrix des Pays-Bas, le 9 octobre 2002.
Les anciens Premiers ministres néerlandais Dries van Agt, à gauche, et Wim Kok rendent un dernier hommage au prince Claus, époux allemand de la reine Beatrix des Pays-Bas, le 9 octobre 2002.  - PAUL VREEKER/AP/SIPA/AP/SIPA / SIPA
Marion Pignot

M.P.

A eux deux, ils avaient 186 ans. L’ancien premier ministre néerlandais et sa femme ont choisi de mourir ensemble, comme le permet la loi néerlandaise. Dries et Eugénie van Agt étaient malades et ont eu recours à l’euthanasie lundi dernier. Premier ministre entre 1977 et 1982 et premier dirigeant de son parti politique, Dries van Agt a été ambassadeur de l’Union Européenne au Japon et aux États-Unis dans les années 1980. Il avait été victime d’une hémorragie cérébrale en 2019 et était depuis très affaibli.

L’annonce de l’euthanasie « en duo » du couple Agt a été faite par le Rights Forum, centre de recherche sur Israël et les Palestiniens, que l’ancien premier ministre catholique néerlandais avait fondé. Le Rights Forum a précisé que Dries van Agt était parti « main dans la main avec son épouse », à Nimègue.

Ils « ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre »

Interrogé par la chaîne de télévision néerlandaise NOS, le directeur du Rights Forum, Gerard Jonkman, a indiqué que Dries et Eugénie van Agt, 93 ans chacun, étaient très malades mais « ne pouvaient pas vivre l’un sans l’autre » après avoir vécu ensemble durant soixante-dix ans.

Comme le rappelle Le Figaro, l’euthanasie et le suicide assisté sont légaux aux Pays-Bas depuis 2002. Leur nombre augmente chaque année depuis, pour atteindre 58 cas en 2022.

Sujets liés