20 Minutes : Actualités et infos en direct
santé papaleLe pape François, atteint d’une bronchite, va mieux, selon le Vatican

Le pape François, atteint d’une bronchite, va mieux, selon le Vatican

santé papaleLe souverain pontife n’a pas pu se rendre à Dubaï pour la COP28 en raison de son état de santé
Le pape François dirige la dernière session des Rencontres méditerranéennes, réunissant des évêques et des jeunes d'Afrique du Nord, du Moyen-Orient et d'Europe du Sud au Palais du Pharo, dans la ville portuaire de Marseille, le 23 septembre 2023.
Le pape François dirige la dernière session des Rencontres méditerranéennes, réunissant des évêques et des jeunes d'Afrique du Nord, du Moyen-Orient et d'Europe du Sud au Palais du Pharo, dans la ville portuaire de Marseille, le 23 septembre 2023. - Alain Robert/Jacques Witt/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

L’état de santé du pape François, souffrant d’une bronchite qui l’a contraint à renoncer à aller à Dubaï pour la COP28, « s’améliore », a indiqué ce samedi le Vatican. « Le pape ne présente pas de fièvre et continue à suivre son traitement », a précisé le Saint-Siège dans un communiqué.

Le pontife argentin de 86 ans renoncera cependant dimanche à réciter la traditionnelle prière de l’Angélus en public place Saint-Pierre, à Rome, depuis la fenêtre du palais apostolique, « afin d’éviter de s’exposer à des sauts de température ».

Comme dimanche dernier, il célébrera l’Angélus depuis sa résidence privée. La prière sera retransmise sur des écrans place Saint-Pierre, selon le Vatican. Mercredi, lors de sa traditionnelle audience générale hebdomadaire, le pape était apparu fatigué et avait fait lire son texte par l’un de ses assistants.

Une série de problèmes de santé

François, qui a subi une ablation partielle d’un poumon dans sa jeunesse, a dû annuler sa visite très attendue à Dubaï de vendredi à dimanche pour participer à la conférence de l’ONU sur le climat.

C’est le numéro deux du Vatican, le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, qui a lu samedi son discours, dans lequel le pape appelle les participants à la COP à « un tournant » en vue de parvenir « à une accélération décisive de la transition écologique ».

Le pape, qui aura 87 ans en décembre, a été affecté par une série de problèmes de santé ces dernières années, notamment aux genoux, aux hanches et au côlon. Il a aussi été opéré d’une hernie en juin. En mars, il avait été hospitalisé trois nuits pour une bronchite. Samedi dernier, l’apparition de « légers symptômes grippaux » l’avait contraint à annuler plusieurs engagements.

Sujets liés