20 Minutes : Actualités et infos en direct
savoirs en criseLa Nouvelle-Zélande va interdire les téléphones à l’école

La Nouvelle-Zélande va interdire les téléphones à l’école face à la baisse du taux d’alphabétisation

savoirs en criseLe Premier ministre conservateur de Nouvelle-Zélande Christopher Luxon a annoncé vendredi l’interdiction des téléphones portables dans les écoles du pays
Les compétences des jeunes néo-zélandais en lecture et écriture ont reculé. (image d'illustration)
Les compétences des jeunes néo-zélandais en lecture et écriture ont reculé. (image d'illustration) - Ahn Young-joon/AP/ / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

C’était l’un des pays les mieux classés du monde en termes d’alphabétisation, puis les écrans sont venus chambouler les résultats de la Nouvelle-Zélande. C’est pourquoi le Premier ministre conservateur Christopher Luxon a annoncé vendredi l’interdiction des téléphones portables dans les écoles du pays.

Cette mesure est destinée à s’attaquer à un taux d’alphabétisation en baisse, car les compétences des jeunes en lecture et écriture ont reculé, au point que certains chercheurs évoquent une « crise » de l’éducation.

Favoriser la concentration

« Nous allons interdire les téléphones dans les écoles partout en Nouvelle-Zélande. Nous voulons que nos enfants apprennent et nous voulons que nos professeurs enseignent », a déclaré le Premier ministre qui a pris ses fonctions cette semaine.

Christopher Luxon a précisé qu’il interdirait les téléphones dans les écoles au cours de ses 100 premiers jours au pouvoir, adoptant une politique déjà testée aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France. Cette mesure vise à mettre fin aux comportements perturbateurs et à favoriser la concentration des élèves, a-t-il noté.

Des chercheurs de l’association néo-zélandaise Education Hub ont mis en garde contre une « crise de l’alphabétisation » l’an dernier, constatant que plus d’un tiers des jeunes de 15 ans savaient à peine lire ou écrire.

Sujets liés